Track artwork

Le Soleil a Rendez-Vous avec la Dune/Comme Chercher de l'Ombre dans le Désert {Duodéciphile #2/12}

WukonbatzXII on February 29, 2012 20:12

Stats for this track

This Week Total
Plays 6 711
Comments 17
Favoritings 9
Downloads 4 26

Uploaded by

  • Report copyright infringement

    In 40 Groups

    View all

    More tracks by WukonbatzXII

    Un Singe En Hiver {Blood Of A Young Wolf Cover FR, Buck 65} (Césure Acoustique) {Chimpanthéon #4/9}

    L'Homme Apocryphe Chante Le Blues [Aniversario Edición] Feat. Hemlock Smith

    [Elle m'a dit d'Aller] Souffrir Sur la Colline Silencieuse (Schrödinger's Cat 1){Chimpanthéon #2/10}

    Valhalla-La: L'Inévitable Retour de l'Homme Apocryphe {Chimpanthéon #1/10}

    Le Douzième Singe et les 12 Travaux de l'Homme Apocryphe {Duodéciphile #12/12}

    View all

    Le Soleil à Rendez-Vous avec la Dune/Comme Chercher de l'Ombre dans le Désert {Duodéciphile #2/12}

    "Narre le début de la traversée du désert de Duodéciphile par le Narrateur Anonyme et l'arrivée de ses premiers doutes"

    A noter qu'il s'agit du premier morceau sans aucun sample, entièrement joué sur iPad avec des instruments virtuels (à part bien sûr la basse :-) )

    Lyrics:

    Comme de retour à Ephèse le soleil me brûle l'appeau Moi, flûtiste aux portes de l'aube, je suis prêt à jouer ma peau Peut-être pas Sage durant la jungle, suis quand même pas privé de désert Et si je ne vaux pas un dollar même en argot ça m'fera pas taire Oui, je sais , cette traversée s’annonce des plus homériques On en parlera dans 100 ans comme un nouveau Titanic Et si je dois me noyer ça sera dans des sables mouvants Quel numéro ai-je tiré? Mais qui m’attend au tournant? Ici y a nulle âme qui vive, même pas le Roi Serpent Et pourtant sur cette île les reptiles ont le sang bouillant C’est mon Zabriskie point, mon arrivée sur la lune Faisant fi de mon amusie, j'entends le chant de la dune Et j’escalade ma Dune, car je sais qu'elle me chante Et j’escalade ma Dune, car elle est musicante Et j’escalade ma Dune, car elle est mugissante Et j’escalade ma Dune...

    Comme chercher de l'ombre dans le désert (pourquoi faire ça faut pas) Un répit éphémère (mais ça n'existe pas) Lors d'un 1 contre1 en enfer (tu gagneras pas rends-toi) Une blanche colombe en temps de guerre (croa croa croa) Comme chercher de l'ombre dans le désert (qui est la qui va la?) Être comme un Singe en hiver (mais le soleil est la) S'arracher ses molaires (on ne te retrouvera pas) Un retour à la poussière (qui va là qui était là?)

    Et le soleil me brûle la peau elle se mue en papyrus Je triompherai de ce désert, une victoire à la Pyrrus Je serai l'antihéros sombre, droit venu de Sirius Les rayons sculptent ma part d'ombre et j'en demande toujours plus Et j’escalade ma Dune, car je sais qu'elle me chante Et j’escalade ma Dune, car elle est musicante Et j’escalade ma Dune, car elle est mugissante Et j’escalade ma Dune...

    Comme chercher de l'ombre dans le désert (pourquoi faire ça faut pas) Une course en solitaire (mais ça n'existe pas) D’ma peau on donne pas cher (tu gagneras pas rends-toi) Un corbeau dans le cimetierre (croa croa croa) Comme chercher de l'ombre dans le désert (qui est la qui va la?) Être comme un Singe en hiver (mais le soleil est la) S'arracher ses molaires (on ne te retrouvera pas) Le Sable est ma poussière (qui va là qui était là?)

    17 Comments

    17 timed comments and 0 regular comments

    Add a new comment

    You need to be logged in to post a comment. If you're already a member, please or sign up for a free account.

    Share to WordPress.com

    If you are using self-hosted WordPress, please use our standard embed code or install the plugin to use shortcodes.
    Add a comment 0 comments at 0.00
      Click to enter a
      comment at
      0.00