Track artwork

Partir, Jack London, partir...voice :Audrey/Presqu'île (read description)

Warm Jet on January 03, 2013 13:14

Stats for this track

This Week Total
Plays 1 339
Comments 41
Favoritings 25
Downloads 8

Uploaded by

  • Report copyright infringement

    In 4 Sets

    More tracks by Warm Jet

    Flash Collab Blues /Tom Adams & Warm Jet

    Alchemy

    Conversation (collaboration Warm Jet & Renaud Deback/violin)

    Pirogue

    Plat Du Jour - Today's Special (New Mix 2014)

    View all

    A poem in french written by my friend François Ciabrini , spoken & sung by Audrey/Presqu'île, music by Warm Jet (Dom.).
    English version to be released when ready.

    "Partir , Jack London, partir..."

    Jack London montait ses maisons
    Qu'il quittait selon l'envie.
    Il plantait à chaque saison,
    Lui importait de donner vie

    Chaque soir, s'étirait la nuit
    Lui suffisait d'ouvrir les bras
    Et pour tourner dos à l'ennui
    Saisir l'aube du bout des doigts

    Partir , Jack London , partir

    Sans jamais perdre un seul instant
    Sans en attendre la raison
    Au gré des vents, par tous les temps
    Il a repoussé l'horizon

    Entre le tout du derrière soi
    Et le zéro des premières fois
    Il n'hésitait pas une seconde
    Pour courir , au bout du monde

    Partir , Jack London , partir

    Il partait pour donner suite
    À chaque plaisir, à chaque trou noir
    À chaque soupir, à chaque espoir
    Sans fin, brouiller les limites

    Aux sources, d'où jaillit la vie
    Il a touché les voix lactées
    À leur élan , s'est abreuvé
    De leurs instants d'éternité

    Partir , Jack London , partir

    Nombreux sentiers il a foulé
    Suivi les chemins du tourment
    À l'horizon des firmaments
    Il a rejoint l'immensité

    Si par une seule petite victoire
    Son âme , en sortait exhaltée
    Sans en chercher , ni tirer gloire
    Que d'échecs sans fin , effacés

    Partir , Jack London , partir

    Chaque soir s'étirait la nuit
    Lui suffisait d'ouvrir les bras
    Et pour tourner dos à l'ennui
    Saisir l'aube du bout des doigts

    Chaque matin, s'étirait la vie
    Lui suffisait, d'ouvrir les bras
    Et pour tourner dos à la nuit
    Saisir l'aube du bout des doigts

    Partir , Jack London , partir
    Partir , Jack London , partir
    Partir , Jack London , partir
    Partir ...

    "Partir, Jack London, partir...voice :Audrey/Presqu'île (read description)" by Warm Jet is licensed under a Creative Commons License

    41 Comments

    41 timed comments and 0 regular comments

    Add a new comment

    You need to be logged in to post a comment. If you're already a member, please or sign up for a free account.

    Share to WordPress.com

    If you are using self-hosted WordPress, please use our standard embed code or install the plugin to use shortcodes.
    Add a comment 0 comments at 0.00
      Click to enter a
      comment at
      0.00