hide

Need a gift for a gifted musician?

The SoundCloud Premium accounts also come as virtual gifts and it takes only two minutes to get one. Head over to our Gift page and check out the different Premium accounts starting at only €29 per year.

Gift page

About

New SPACEPEDRO TRACK LIVE &rt;&rt;&rt; spacepedroset
New Dj set, party record & mix &rt;&rt;&rt; http://www.mixcloud.com/spacepedro
FAN PAGE &rt;&rt;&rt; http://www.facebook.com/spacepedro

SPACEPEDRO &rt;&rt;&rt; music composer & Dj &rt;&rt;&rt; Minimal Core Family & Space Ketch'Up Crew

SPACEPEDRO débute le son directement avec le logiciel protracker, sur un vieil AMIGA 500 récupéré dans le placard d'un de ses frères (à cette époque Microsoft n'était pas en guerre contre Apple...).

Seul devant son AMIGA et après des jours de création sonore, il apprend qu'une pattern de 128 lignes est divisible par 2, par 4 puis par 8, affinant le rendus et la justesse de chacune de ses pistes, celle-ci étant retravaillées dans des racks d'effets (Reverbs, EQ, phazer, compresseur, boites d'écho à bandes etc...).
Ainsi il apprend le traitement du son et le mastering par lui-meme, rien ne remplacera jamais toutes ces heures de bidouillage.

Originaire de Dijon, il est bercé par les soirées techno de L'AN-FER, où il prend goût à la house, à l'electro, la techno de DETROIT, en passant par l'ambient ou l'expérimental...
C'est dans ce club qu'il rencontrera des artistes tel que Laurent GARNIER, Olivier LIEB, Juan TRIP, Lunatic ASYLUM, SCAN X et beaucoup d'autres acteurs de la scène techno des années 90.

En 1993, en compagnie d'Arnaud de Mental Overdose, les deux amis combinent leurs machines et leurs talents et font monter la sauce à l'une des Afters de l'AN-FER (Espace Grévin) et en profite pour jouer dans différentes afters et lieux de la région Dijonnaise.

Fort de cette expérience et plus motivé que jamais, Il débarque à LYON en 1998 avec son Amiga et une vieille console analogique, il commence à jouer son live dans les soirées, les raves et les afters, là il impose son style grâce à son univers et à son approche très "free jazz" de la techno, mêlant des sons groovy et pétillants, bercé par des naps en arrière plan chargées d'émotions et de sensibilité, arrangé sur des morceaux inclassables et insaisissable, alliant la dureté de l'acier à la douceur d'un dessert onctueux, ne s’interdisant aucune limite dans la construction de ses patterns et de ses rythmes.
Depuis, son live est toujours en progression, et a ainsi put s’exprimer aux quatre coins de la France, comme par exemple pour les soirées des Zygomatiks, des SAS, avec les Flexible Futur au Moulin de Brénant ou dans les hangars désaffectés de Pont D'Ain, pour les soirées des BRK au Pezner ou au Rail Théâtre, au Festival de La Fée Electricité du Transbordeur etc...

Toujours en 98 il pose son live sous la pluie au Festival Off du Printemps de Bourges sur 20kw de pure son!
A La Tour Matagrain, lors d'une fête organisé par Les Alternatives System, il bidouille un set complètement barré au côté de 69db. Depuis ce jour, dit-on, les arbres aux alentours vibrent toujours au rythme de cette folle soirée.

En 1999, au Fort de Néron il pose son live sur le sol poussiéreux d'une des salles abandonnées de la caserne et recoiffe Ixin'Damix et Jeff 23 des Spiral Tribe, grace a deux boites à Rythme au taquet et d'un MS-20 KORG calé en midi sur les patterns de l'AMIGA. (Depuis une dizaine d'année l'AMIGA est retourné au placard bien qu'il fonctionne toujours très bien...)

En 2005, après avoir exploré différents styles musicaux de la hard/techno au breakcore, de la minimal au dub expérimental, il intègre l'asso ARTSTEP et travail sur différents projets, clips videos, montages sonores, happenings, expositions avec ses vernissages insolites et décalés, s'amusant a transformer une simple conférence sur la mythologie Grec en concert de musique concrète, mixant des bandes sons ou des morceaux d'artistes complètement inattendus. Il réalise la régie et le montage des court-métrages, à la demeure du Chaos ou sur les performances acrobatiques de Julien DUPONT ex: "Crazy Chase Burn in Amsterdam" ( http://youtu.be/pnC7DjB8Tec ).

Après plusieurs albums auto-produits dans tous ces horizons, il cherche désormais des sonorités tech/house et minimal. Navigant a une vitesse moyenne pour le dancefloor de 127bpm.
Pour ses set Dj, sa technique et sa pratique du live donne a une qualité et une puissance indéniable et de plus en plus pointus.
See u on the dancefloor....

"Je crois que l'on a tendance, dans les émissions radiophoniques, a trop parler.................a trop parler, n'est-ce pas!!!"

spacepedroset

CRAMEX (CRAMEX Live, config année 2000)

http://www.mixcloud.com/spacepedro (mix & dj set)

PEDRO
0033 614 061 070
pier-lyon@hotmail.fr

KILLAZ on dancefloor!!! Please, don't call police!!!

spacepedro space pedro, lyon, France

Follow Share a track
  • E-ROSS Rework 125bpm Artwork

    E-ROSS Rework 125bpm

    spacepedro on March 03, 2014 00:41
  • PYJAMAX Party Artwork

    PYJAMAX Party

    spacepedro on February 16, 2014 07:23
  • Play
    0.00 / 8.11
    Hide the comments
  • MAFIA In My KITCHEN 129 bpm Artwork

    MAFIA In My KITCHEN 129 bpm

    spacepedro on December 17, 2013 14:31
    Play
    0.00 / 7.04
    Hide the comments
  • HELL KITCHEN 126bpm v2 Artwork

    HELL KITCHEN 126bpm v2

    spacepedro on December 06, 2013 21:37
    Play
    0.00 / 8.02
    Hide the comments
  • Random Random 127bpm Artwork

    Random Random 127bpm

    spacepedro on August 20, 2013 08:51
  • ARTEMAX 127bpm Rework Artwork

    ARTEMAX 127bpm Rework

    spacepedro on March 10, 2013 18:30
  • RE-CULT V2 Artwork

    RE-CULT V2

    spacepedro on September 24, 2012 11:40
  • rubber (ysatex minimal) Artwork

    rubber (ysatex minimal)

    spacepedro on November 27, 2011 16:27
  • 19h47 the front side V3 Artwork

    19h47 the front side V3

    spacepedro on October 29, 2011 11:46

Share to WordPress.com

If you are using self-hosted WordPress, please use our standard embed code or install the plugin to use shortcodes.
Add a comment 0 comments at 0.00
    Click to enter a
    comment at
    0.00