Track artwork

Raja Karenine - Garder le contrôle - Produced by SAHDIQ

Raja Karenine on December 08, 2013 22:50

Play
0.00 / 3.07
Hide the comments

Stats for this track

This Week Total
Plays 6 1854
Comments 206
Favoritings 462

Uploaded by

  • Report copyright infringement

    In 5 Sets

    In 75 Groups

    View all

    More tracks by Raja Karenine

    Raja Karenine - Atterrée - Produced by Terracotta Blue

    Raja Karenine - Five o'clock - Produced by Terracotta Blue

    Raja Karenine - Divertissements - Produced by Lenny DEE

    Reflechis pas

    Raja Karenine -Sentinelle (Produced by Terracotta Blue)

    View all

    Qu'est ce qu'une vie dans cet univers si précis
    J'écris pas fini d'affiner, mais faudra quand même poser, OK
    Qu'est ce qu'on dit qu'est ce qu'on fout ici
    les barrières sont tombées, on a tiré les leçons du passé, osé
    Sans cesse attirée vers le bas et c'est pas par gravité
    On a cherché le salut dans des délires sans gravité
    J'ai de ces poussées d'exaltation on dirait que je suis habitée
    J'ai pas fini, j'ai trop à dire
    Je balance des sons irrités
    Ces filles que je méprise continueront à maniérer
    La méchanceté masquée s'applique comme d'hab. à régner
    On a la foi pour la piété, c'est plus dur d'être constant, je crie je rage en large en grand mais j'aime cette vie en vérité.
    Pas sûre de l'objectif j'hésite un peu aux embranchements, anti-héros de mes textes noirs j'essaie de gérer mes épanchements.
    Sous des cieux déchaînés, dans un délire dément, on cherche un sens à tout ça, et on y parvient rarement.
    Le tourment te lance ne faiblit pas, comme une tendinite, il en faut du courage rêve de pépites de cryptonite, je ne regarde plus la télé, ils sont bêtes, ils forniquent, l'heure du choix est arrivée reste à choisir le bon portique.

    C'est pas facile, de garder le contrôle,
    Je marche sur un fil espérant choisir le bon rôle et c'est drôle,
    On se relève à chaque fois
    Aléas, aléas
    Quel est le prix de cette vie-là?

    Marre de l'autocensure je fais des maths, ça rassure
    Il faudrait rentrer un peu de blé, car il pleut dans la voiture
    Un bon son, un bon jeu sur une bonne prod, de Sadhiq, mon mental est nuageux, comme le nord, où j'habite.
    Et me voilà catapultée quelque part dans la stratosphère, je m'inquiète car en général, la chute est spectaculaire, sortant des délires mortifères, quant à la rage, rien à faire, je ne revivrai pas mes 20 ans, c'était trop, la galère.
    Ya des défis je ne suis plus amère et je cavale sous le tonnerre de mes angoisses, ne me défile plus devant ce qui me foutait à terre, on évolue Dieu soit loué, la vie devient supportable, passé présent évalués degré de stress, acceptable.
    Je manque de stabilité, étend mes possibilités, vidange un peu au micro, décrypte bien les mythos, les blocages annihilés, quant aux regrets, terminus, j’attrape la rime dans mes filets sans même comprendre le processus.

    206 Comments

    206 timed comments and 0 regular comments

    Add a new comment

    You need to be logged in to post a comment. If you're already a member, please or sign up for a free account.

    Share to WordPress.com

    If you are using self-hosted WordPress, please use our standard embed code or install the plugin to use shortcodes.
    Add a comment 0 comments at 0.00
      Click to enter a
      comment at
      0.00